Hydro-Québec, fournisseur d’électricité pour la Belle Province, aurait bien voulu pouvoir effectuer des télé-relevés chez ses abonnés. C’étant sans compter sur l’Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique (AQLPA) et Stratégies Énergétiques (SÉ) qui se battent pour obtenir un droit de retrait des abonnés qui refuseraient d’avoir du WiFi à domicile, argumentant sur la dangerosité de la chose.

Les Robins des Toitures français auraient-ils traversé l’océan ? 🙂

Source : Newswire.ca

 

Be Sociable, Share!