Force est de constater que la portabilité n’est pas au point si vous en demandez un peu trop. Regardez chez Infracom : nous avons porté notre ligne France Telecom Professionnelle chez Ovh, résilié notre abonnement Bbox ADSL en même temps. La ligne FT devait donc logiquement basculer en status « inactif », mais rester visible dans les systèmes des différents opérateurs.

Imaginez par exemple qu’un locataire quitte son logement après avoir porté sa ligne. Vous prenez la suite en tant que nouveau locataire, vous connectez un téléphone sur la prise, décrochez, obtenez une tonalité, composez le 01 23 45 67 89 et un serveur vocal est supposé vous communiquer le numéro de l’ancien locataire. Saisissez alors ce numéro sur le site de l’opérateur internet et il se chargera de vous activer une connexion ADSL.

Eh bien dans notre cas, ce joli système n’a pas fonctionné, à priori parce que les « constitutions techniques » de la ligne, sa carte d’identité si j’ai bien compris, ont été supprimées par France Telecom. Pourquoi ? Mystère, mais quelqu’un n’a visiblement pas fait ou mal fait son boulot 🙁 Il faut donc maintenant courir de service en service pour tomber sur LE bon interlocuteur capable de faire remonter l’information au bon service qui, lui, remettra sa carte d’identité à mon ancienne ligne, sans en recréer une nouvelle (avec les frais qui vont avec..) et sans me coller un abonnement ADSL Orange Pro dont je ne veux pas.

Le nouveau locataire, pour reprendre l’analogie précédente, pourra alors téléphoner au serveur vocal, obtenir le numéro support, et lui affecter l’offre adsl de son choix, ouf, on y arrive, enfin presque, car ce n’est toujours pas fait 🙂

La patience est une vertue, je crois bien que je vais bientôt atteindre la sainteté à force de zenitude…