Souvenez-vous des propos pertinents de Philippe Grosvalet, Président du Conseil Départemental 44 :

grosvalet 44

Certes, mettre le doigt là où cela fait mal n’est sans doute pas super agréable, désolé, et je m’en suis expliqué en détail sur ce billet.

Je voulais ici présenter le coût du haut débit pour une entreprise comme Infracom, située en zone rurale de Loire Atlantique, avec une ligne ADSL qui délivrera en moyenne 7 Mbps et des besoins en Upload de minimum 2 à 3 Mbps pour espérer pouvoir envoyer une vidéo Youtube sans devoir patienter 7 heures.

La solution passera bien entendu par Over The Box, le service d’Ovh Telecom qui permet de regrouper le débit de maximum 4 connexions internet en un seul et unique débit, se chargeant de répartir la charge sur chacune des lignes au fur et à mesure de vos besoins.

ovh otbOver The Box

Pour avoir un maximum de redondance, nous viendrons ajouter les lignes de plusieurs opérateurs :

  • une ligne Freebox Revolution : 38 €
  • une ligne Freebox de base : 30 €
  • une ligne Orange Livebox Zen : 37 €
  • une ligne Ovh : 30 €

TOTAL : 135 €, soit 150 € environ avec l’abonnement Over The Box, tout ça pour, voyons, 4 x 7 Mbps en moyenne = 28 Mbps descendants et 4 Mbps montants !!!

Je ne sais pas si Monsieur Grosvalet se rend compte de ce que cela peut représenter sur le budget d’une petite entreprise, là par exemple où le Building de St Nazaire sera prochainement fibré : il pourra profiter du très haut débit sur son canapé, 500 Mbps voir plus et non juste 28 petits Mbps, pour moins de 40 € mensuels, trois fois moins cher donc, gros veinard va 😉 Ce THD, c’est l’accès à la télévision 4K, à l’installation d’un serveur local, aux échanges sans délais, à la surveillance vidéo, et tant d’autre de possibilités oubliées dans nos campagnes.

L’économie à l’année est de 1380 € tout de même, c’est à dire un budget vacances pour un salarié, ou la possibilité d’investir dans du matériel de production, dans du stock. Pour un groupe international c’est une poussière, mais pour une petite entreprise, c’est juste énorme, la possibilité de pouvoir se consacrer à autre chose que chercher à obtenir une connexion qui tienne la route et enfin sortir de ce cuivre des années 50 qui nous pourrit la vie pour notre développement économique.

En Bretagne, proche d’ici, le THD avance, et dans des petites villes en plus, donnant l’envie de plus en plus forte de quitter cette Loire Atlantique qui, passez moi l’expression, n’en fout pas une dans ce domaine précis :

thd bretagne

Oui, nous avons eu droit à des NRA MED au prix fort, mais ils ne solutionnent pas tout, ils ne couvrent pas partout et leur VDSL se limite très rapidement au delà de 1,5 km : pourquoi, une fois encore, ne pas avoir lancé d’office un déploiement fibre plutôt que de sortir de l’argent pour ces NRA qui ne vont pas vieillir une fois la fibre déployée, en 2075 ? Le manque de communication et d’information sur le sujet est plutôt décourageant, et même en demandant l’aide du syndicat chargé de ce déploiement : depuis plus de 2 semaines, Soeur Anne ne voit rien venir, la réponse traine, traine, comme le déploiement en fait, une coutume nantaise sans doute, pour mon plus profond désespoir.

 

Be Sociable, Share!