, cette loi liberticide votée voici quelques jours, en pleine nuit, hors de la portée médiatique d’une séance de l’Assemblée en journée, avec, et c’est sans doute le pire, SEULEMENT 30 VOTANTS !! Oui, chers lecteurs, vous avez bien lu, SEULEMENT 30 DEPUTES ONT DECIDE DE NOTRE AVENIR NUMERIQUE, sur les 577 qui compte cette respectable (pffff…) Assemblée élue par nous, bas peuple !!

Je passe sur les détails techniques, ils ont été largement repris ici et là, et le ministre Cazeneuve ne s’est pas loupé : nous n’avons rien à craindre sur nos libertés, mais la vie privée elle par contre pourra être observée, cherchez l’erreur brave peuple de moutons !

Moi, habitant de la proche région de St Nazaire, je ne me suis posé qu’une seule et unique question : mais où se trouvait mon député ce soir là ?

deputés présents

Ben oui, Monsieur Christophe Priou, où étiez-vous ? Et à St Nazaire, Mme Marie-Odile Bouillé où étiez-vous ? Oui, vous, si rapides à vous indigner quand il faut le faire pour avoir de la visibilité, où étiez-vous ce soir là pour contrer cette loi ? Votre absence serait-elle plus simple que de venir voir votre nom s’inscrire sur la liste des présents, et ainsi risquer l’opprobre publique ?

Mais bon dieu, à quoi bon vous élire, à quoi bon chercher à vous faire confiance si vous ne nous représentez pas ?!! Vous avez fait un bon dodo pendant que l’Assemblée votait, dans votre dos, une loi qui va tuer l’industrie numérique et pointer chaque citoyen avec le doigt de la suspicion ?!

Et ensuite, sans doute irez-vous jusqu’à vous indigner d’un vote contestataire, ne comprenant pas pourquoi nous ne cautionnons plus vos comportements anti-démocratiques, pourquoi nous n’arrivons plus à vous donner la moindre représentativité… C’est sans doute là la morale de ce triste vote, de cette loi digne de la Corée du Nord.

Et cette opposition qui se dit désormais « Les Républicains », pourquoi n’a-t-elle pas surgi pour contrer cette immonde copie de Big Brother ? Oui vous, messieurs et mesdames de l’UMP, vous qui combattez tout et surtout n’importe quoi contre ce gouvernement qui n’est pas le votre, où étiez-vous ? Pourquoi ne pas avoir redoré votre blason pour une fois, en vous battant pour la Justice (cherchez bien dans le dictionnaire, ce mot existe… encore…) ?

Moi, citoyen, je suis écoeuré de ce manque de représentation, de ce manque d’action de la part de MES élus, et comme toujours, je vais m’en souvenir, mon arme terroriste sera terrible, mon action fatale contre ces pantins qui n’oeuvrent pas pour les plus faibles mais pour leur caste : j’irai voter, tout simplement, en paix, en Liberté, Egalité, Fraternité, et Laïcité, j’irai voter pour vous tuer, mais uniquement sur un plan symbolique, pour éliminer cette voie politique que vous pensiez toute tracée, supprimer vos belles promesses humanistes que vous ne tenez jamais ! Et ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit : jamais je n’irai voter extrême pour donner une pseudo leçon, ce n’est pas une bonne façon de faire, la démocratie a trop d’importance pour exclure quiconque l’apprécie encore.

 

Be Sociable, Share!