U.FL, le nom vous dit-il quelque chose ? Oui ? Non ? Vous l’avez pourtant sans doute croisé si vous bricolez un peu en WiFi, sur une carte mini-PCI, voir même à l’intérieur d’une box…

ufl2

Ca y est, vous remettez un visage sur ce petit connecteur miniature ? Il a été conçu à l’origine chez Hirose au Japon et se destine à acheminer des signaux jusqu’à la bande des 5 GHz.

On va le retrouver sur les mini-PCI qui équipent toutes ces minimachines (.net…) ultra-transportables, tel ce module bi-bande utilisé jusqu’il y a peu dans un Asus 1005HA :

ufl

A gauche de l’image, vous aurez reconnu une antenne patch destinée à être intégrée dans l’ultraportable, et à droite la carte WiFi en question, munie de deux connecteurs UFL, marqués 1 et 2, on aura noté l’originalité et la simplification du constructeur 😉

Tiens, justement, sur quel connecteur se brancher ?
Souvent vous allez trouver 1 ou MAIN : c’est ici que vous brancherez l’antenne principale ! Si un port 2 ou AUX existe, vous pouvez toujours venir y ajouter une antenne, sous réserve que le driver soit bien capable de gérer les deux ports :

ufl1

Attention toutefois, Monsieur U.FL est fragile, sans doute lié à sa petite taille. Manipulez le avec douceur et faites vous aider d’un tournevis plat miniature si besoin est. Ne tirez surtout PAS sur le cordon coaxial qui s’y trouve, sauf à vouloir refaire rapidement l’intégralité du montage.

L’U.FL se retrouve dans pas mal de « box » ADSL, dont la Livebox 2 présentée ci-après :

Antennes sur Livebox 2 ZTE

Antennes sur Livebox 2 ZTE

Bien entendu, ne comptez pas sur notre p’tit connecteur pour aller prendre l’air : il n’est pas étanche, ce n’est pas son rôle ! Il se contentera d’interconnecter vos différentes cartes WiFi avec le monde extérieur et laissera des connecteurs plus gros prendre le relai.

Alors, l’U.FL, toujours aussi inconnu maintenant ? 🙂

 

Be Sociable, Share!