Rigolons un peu, chargez le document PDF de l’UMP qui présente le projet du parti présidentiel… Vous y trouverez tout et son contraire et surtout un slogan : « Le meilleur reste à venir »… Vues les récentes décisions et les bras cassés chargés de s’en occuper, je pense à Hadopi, je pense au Parefeu Open Office de Dame Albanel, je pense aux positions du ministre Mitterrand par exemple, je pense que le PIRE reste à venir.

Observez simplement le vocabulaire utilisé dans ce document, fort révélateur de cet internet à la chinoise qu’on nous prépare : juge, pouvoir, obligation, imposer, réglementaire, labellisation… Adieu la liberté d’internet qui a fait le succès de ce média jusqu’à présent, bonjour l’uniformisation, la surveillance, l’encadrement, le contrôle, la sainte ligne directrice qu’il ne faudra pas franchir.

Contrer tout cela ? Un bulletin dans l’urne, surtout pas blanc, surtout pas 😉

 

Be Sociable, Share!