MacGénération évoque un soucis avec la nouvelle norme 802.11ac sur le MacBook Air version 2013, le limitant à environ 169.6 Mbps seulement, la faute à une fenêtre d’envoi TCP trop faible, empêchant ainsi le plein débit.

Espérons qu’une mise à jour logicielle améliore rapidement la situation. Je reste toutefois perplexe sur les possibilités réelles du 802.11ac lorsqu’on s’éloigne de la borne. En effet, quiconque aura déjà testé un point d’accès sur 5 GHz aura rapidement constaté l’atténuation importante du signal en intérieur. Le moindre plancher béton, le moindre mur en pierre de taille, et c’est le signal qui s’effondre. Si l’aspect radio pur ne peut fonctionner, comment peut-on alors espérer réussir à réunir deux bandes différentes, 2.4 et 5 GHz, et espérer une couverture acceptable, à des débits élevés ?

Si par contre vous vous contentez d’une borne 802.11ac dans la même pièce, là oui, il y a des chances pour que le Gigabit ethernet soit atteint, mais est-ce bien l’usage de tout le monde ? Au tarif de la borne Apple, on en viendra rapidement à s’interroger sur ce 802.11ac fortement limité par les obstacles.

applelogo

Be Sociable, Share!