Nous allons voir ici comment éviter de vous débarrasser d’un module Meraki, pour le transformer en point d’accès WiFi fonctionnant sous OpenWRT. C’est toujours mieux que la poubelle après tout, poubelle que vous pourrez réserver par exemple à votre Fonera 😉

Procédure :
Commencez par installer un serveur TFTP (Solarwinds version 6.0 est un bon exemple), puis mettez votre PC en IP fixe : 192.168.84.9
Masque 255.255.255.0, pas de passerelle, pas de DNS.

Placez les fichiers :

  • openwrt-atheros-2.6-vmlinux.gz
  • openwrt-atheros-2.6-root.squashfs

dans un même répertoire, et sélectionnez le avec le serveur TFTP (menu FILE, CONFIGURE avec Solarwinds).

Ouvrez maintenant deux fenêtres DOS.
Dans la première, lancez : ping 192.168.84.1 -t
Cela interrogera sans cesse la Meraki, et vous verrez rapidement si elle répond, et donc fonctionne.

Dans la seconde fenêtre DOS, préparez la ligne : telnet 192.168.84.1 9000
c’est à dire un telnet sur le port 9000 de l’IP 192.168.84.1

Mettez la Meraki sous tension et surveillez le ping : DES QU’IL FONCTIONNE, activez la session telnet puis envoyez immédiatement un CTRL C pour interromper Redboot, le firmware du Meraki.

Lancez alors les commandes suivantes, SANS VOUS PREOCCUPER DES MESSAGES QUI S’AFFICHENT EN MEME TEMPS :

fis init
répondez y + ENTREE

load -r -b 0x80041000 -m tftp -h 192.168.84.9 openwrt-atheros-2.6-vmlinux.gz

le fichier se charge depuis votre serveur TFTP.

fis create -r 0x80041000 -l 0x200000 -e 0x80041000 linux

Une fois cette commande lancée, SOYEZ TRES PATIENT, cela prend un temps fou. Guettez le retour à la vie du ping, ne touchez
plus à rien dans la fenêtre telnet surtout, laissez faire, patientez !

Une fois le Meraki de retour à la vie, lancez :

load -r -b 0x80041000 -m tftp -h 192.168.84.9 openwrt-atheros-2.6-root.squashfs

pour charger le second et dernier fichier de votre serveur TFTP, puis lancez une nouvelle commande :

fis create -r 0x80041000 -l 0x5A0000 -e 0x80041000 rootfs

et là encore, PATIENTEZ, guettez le retour des ping, cela peut durer jusque 10 mn, donc patience !

Une fois cela fait, nous allons changer le script de démarrage, avec la commande :

fconfig + ENTREE
ENTREE encore

envoyez alors :

fis load -d linux
exec

Je vous conseille un copier de ces deux lignes, puis un coller dans la fenêtre DOS (click droit), suivi d’ENTREE.

Validez maintenant à peu près 11 fois ENTREE jusqu’à la question Y/n : répondre y, valider et attendre le retour du prompt de commande.

Une fois le prompt de commande de retour, coupez l’alimentation, patientez 2 secondes, puis remettez l’alimentation du Meraki. Remettez votre pc en dhcp automatique, et patientez. C’est long, très long.

Vous allez alors obtenir une adresse en 192.168.1.xx, et pourrez connecter en telnet 192.168.1.1, sans spécifier de port cette fois : vous êtes sous OpenWRT, il n’y a pas de login.

Pour la suite, la configuration, l’utilisation, vous pouvez vous reporter sans mal à google, les applications et les exemples ne manquent pas 🙂

Be Sociable, Share!