Avec les contrats mobiles sans engagement, il est devenu aisé et simple de basculer d’un opérateur à un autre, profitant des promotions liées à la guerre des opérateurs : Freemobile par ci, Sosh par là, RED autrement, Band You souvent. Les avantages pour le client sont indéniables, exception faite des quelques frais liés à l’envoi de carte SIM, ou aux documents à fournir à chaque fois.

sosh_logo

Bon, autant le dire de suite, Freemobile j’ai testé, j’ai donné, j’ai subi, et je ne suis pas prêt d’y retourner, pas tant que le réseau 3G/4G ne sera pas correctement utilisable, en roaming Orange ou sur le réseau propre des bricoleurs du mobile. C’est clair, c’est net, Freemobile se passera de mon argent, même durant des promotions. Nous verrons bien dans cinq ans si leur réseau aura évolué positivement, ou pas.

freemobile_fusee_down

SFR, dans ma région, j’ai pu tester avec JoeMobile un temps, puis RED : c’est une horreur, une couverture aussi fiable que la 4G en Antarctique, j’ai là encore rapidement oublié, las de voir mes appels régulièrement coupés, las des débits faibles. Mais là encore, je précise, dans ma région, je ne fais pas une généralité sur l’ensemble du territoire, juste sur Bretagne et Pays de la Loire.

sfr

Sosh ? Un régal quant à la couverture, jamais de coupures, un vrai débit qui peut donner des leçons à tout le monde, bref, un réseau, un vrai, un bon, mais près de 20 € chaque mois : la qualité a un prix !

BandYou ? Depuis bientôt deux ans j’utilise une Bbox Nomade et ses 6 Go : c’est fiable, stable, la couverture est bonne, les débits 3G/4G moindres que Sosh mais largement exploitables pour surfer en toute tranquillité.

Alors me voici reparti sur les routes des opérateurs : un an avec Freemobile, la galère pour quelques euros mensuels heureusement, puis un tour de quelques mois chez Sosh, le temps de profiter du data européen, et prochainement, retour chez B and You et son forfait à 10 € pour 3 Go de datas + appels illimités, largement suffisant pour un usage mobile sur le territoire métropolitain. Il sera toujours temps de revenir à des forfaits plus importants un peu avant les prochaines vacances européennes : ainsi va la valse des opérateurs, sautant de promotion en promotion au fur et à mesure des besoins. Il suffit juste d’anticiper un tout petit peu 😉

 

Be Sociable, Share!