Nous avons pu obtenir quelques prises mPower 3 ports et allons pouvoir vous en présenter le fonctionnement.
Passons volontairement sous silence l’interface du contrôleur, mFi, fourni gratuitement sur CD ou téléchargeable en ligne : nous en avons déjà parlé par le passé, inutile d’y revenir plus en détails.

mpower4

Dans les billets à venir, nous allons nous concentrer sur mPower lui même, son fonctionnement, sa simplicité d’utilisation, à commencer par l’installation : une fois sous tension, mPower génère un hotspot WiFi. Connectez-vous dessus, et venez renseigner le nom de votre réseau WiFi, sa clé de cryptage, le login et le mot de passe souhaités sur l’interface, et c’est tout. Une minute plus tard, la LED bleue du mPower vous indique la parfaite connexion WiFi avec votre réseau ! Simple, je l’avais dit !

Une fois le contrôleur UniFi lancé, vous arrivez rapidement sur différents écrans, avec un plan pour positionner au mieux vos différents appareils :

mpower_carteIci, nous apercevons le mPower (l’icone de prise électrique format US) et les trois prises positionnées de part et d’autre.

mpower

 

Sur cet écran, le mPower vous est présenté à gauche. Vous allez pouvoir affecter trois machines différentes, une par prise :

mpower1

 

Ici, nous allons brancher un ventilateur, un radiateur et, clin d’oeil appuyé vers un célèbre blog dédié aux petites machines, une machine à café, élément indispensable à la survie d’un Geek en milieu hostile 😉

Cliquons sur la petite étoile de la prise 1 et nous obtenons l’interface de gestion :

mpower_ventiloQue dire de plus, c’est simple, très simple, un clic et vous activez la prise, un clic vous la coupez. L’onglet DATA vous affiche la consommation horaire, journalière, hebdomadaire, mensuelle, annuelle, ouf, difficile de faire plus complet ! Voyons par exemple l’affichage de la consommation alors que nous venons d’activer un radiateur de 1000 W sur la prise numéro 2 :

mpower_nrj

Consommation en temps réel

Et pour finir sur la consommation, les paramètres se configurent dans l’onglet SETTINGS du gestionnaire mFi :

mpower2

Configuration

 

Oui, le choix n’est pas large, pas de modulation horaire par exemple, mais cela suffira à une gestion de base.

Allons un petit peu plus loin, et voyons maintenant comment gérer notre mPower, comment le programmer, avec par exemple l’activation du chauffage les jours ouvrés, de 7h30 à 20h00. C’est dans l’onglet RULES, à droite de l’écran, que vous trouverez votre bonheur et ajouterez une règle.

mpower_schedule

Gestion de la programmation

N’ayant ici qu’un seul matériel mFi, nous avons testé une activation avec une simple plage horaire : de 7h30 à 20h00, le chauffage s’active, point final ! Au delà, il se coupe, c’est un fonctionnement le plus ordinaire possible.

Mais nous pourrions compliquer un peu plus et n’activer le chauffage que sous certaines conditions, par exemple en utilisant un capteur de température associé à son contrôleur mPort.

Capteur de température mFi-THS

Capteur de température mFi-THS

Par exemple :

« s’il fait moins de 15°, active la prise 2 (radiateur) et attend que la température atteigne 20° pour tout couper »

ou pourquoi pas

« s’il n’y a un mouvement détecté, qu’il fait nuit, alors active la lampe branchée sur la prise 1 durant 3 minutes, puis coupe s’il n’y a pas de mouvement »

On peut tout imaginer, c’est d’une simplicité enfantine, sans compter que vous allez pouvoir, si vous le désirez, être averti par email lors de chaque déclenchement de la règle en question :

mpower_email

A suivre : mPower en mode Geek, connexion SSH et interface web interne