Continuons les exemples de configuration : nous avons besoin de déporter notre accès ADSL d’une dizaine de kilomètres, sans aucun obstacles entre les deux extrémités de la liaison, puis d’offrir un accès WiFi local avec une simple antenne omnidirectionnelle.

Nous aurons besoin du matériel suivant :

Voici le synoptique du réseau que nous allons créer :

Le Bullet 2 sera chargé de couvrir une zone, une fois le réseau internet déporté 10 km plus loin. Il s’agit là du cas d’école typique d’un village ne disposant pas d’accès ADSL par exemple, voir d’un lotissement souhaitant bénéficier d’internet à faible coût, et pourquoi pas d’un village de vacances, ou même de la couverture de chalets en bois situés dans un camping.

Les deux Nanostation 5 seront configurées en pont réseau (bridge), le Bullet 2 fonctionnera lui en point d’accès. Les PC clients se trouvant dans la zone de couverture du Bullet 2 auront alors un accès direct et extrêmement simple à internet.

On peut bien entendu aisément imaginer que les PC clients soient remplacés par des installations fixes, faisant appel à un antenne extra-plate et un Bullet 2 installés sur le toit d’une habitation, pointés vers le Bullet 2 faisant alors office de point d’accès central pour couvrir tout un village, un lieu-dit, etc.

Be Sociable, Share!