Je l’ai écrit souvent, le haut débit mobile fait partie de nos habitudes, on ne vit plus sans être connectés, interconnectés, que ce soit avec un bête téléphone ou avec une tablette, telle la Nexus 7 4G qui est arrivée voici quelques jours chez Infracom.

nexus_minimachinesNi une, ni deux, nous avons voulu re-tester Joemobile, cette fois-ci avec un appareil capable de faire de la 3G+, le fameux haut débit H+ atteignant en théorie les 42 Mbps si le vent est dans la bonne direction.

Comme toujours, les essais ont été réalisés EN VUE OPTIQUE du relai, un relai clairement identifié au préalable sur Cartoradio, un relai qui utilise bien l’UMTS. Dans les résultats que vous verrez, nous avons utilisé deux relais différents :

sfr1_umts

Relai SFR de l’hippodrome de Pontchateau

sfr2_umts

Relai SFR au sud ouest de Pontchateau

Sur le relai de l’hippodrome, les débits sont médiocres, peinant à atteindre le Mbps, et c’est peu dire. Sur le second relai, implanté sur la tour TV locale, nous avons pu atteindre près de 4 Mbps, là où, au même endroit, sur le même site, Orange nous gratifiait de plus de 7 Mbps (sans H+).

joemobile_test_octobre13

Test de débit JoeMobile le 3 Octobre 2013

PRECISIONS : le signal faible indiqué lors de la capture d’écran n’a pas valeur de test. Cette capture a été réalisée dans un environnement recevant peu le réseau SFR. Inutile donc de venir dire que le signal des essais est trop faible 😉
Les essais ont eux été effectués avec un maximum de signal à chaque fois, dans un véhicule à l’arrêt, tablette parfaitement chargée, météo dégagée, pas de vent, loin des buissons de mûres, hors de portée des sorciers vaudous locaux et debout sur un pied gauche, le plus difficile 😉

Ces faibles débits, bien éloignés de ce qu’on pouvait espérer en H+, confortent les essais réalisés en début d’année 2013. Bien entendu, l’APN a été vérifiée, les paramètres correspondent à ceux décrits sur le wiki de l’opérateur. Difficile de faire mieux, c’est peu compréhensible, sauf à imaginer que Pontchâteau (44) serait une zone de bas débit 3G pour SFR, là où Orange permet de surfer en haut débit.

Bien entendu, cela reste exploitable, les emails arrivent, le surf fonctionne, mais nous sommes très loin des débits espérés. Ceci dit, à 11 € mensuels, avec SMS/MMS inclus, 2h de voix et 1 Go de données, peut-on vraiment cracher dans la soupe ? Allez, un effort, du débit et ce sera parfait !

Prochains essais, la 4G de Bouygues Telecom avec une offre prépayée, nous allons vite voir si l’opérateur offre vraiment de la 4G comme sa carte semble l’indiquer, en dépit de nos réserves bien naturelles.

A suivre…

 

Be Sociable, Share!