Après un peu plus d’une semaine d’essais avec une tablette Nexus 7 LTE de Google, modèle 2013 donc, je voulais revenir sur le choix de l’opérateur pour la fonctionnalité 3G/4G de l’engin.

joemobile

Nous avons débuté les essais par une carte JoeMobile (11 €, forfait bloqué sur mesure avec 1 Go de data) offrant logiquement de la H+ en 3G. Hélas, sans doute faute d’avoir testé à Paris ou autre mégalopole française, nous n’avons pas vraiment pu obtenir des débits corrects sur le réseau SFR utilisé par l’opérateur low cost : 5 Mbps, voir 6 avec le vent dans le dos, c’est bien tout. Le débit moyen en 3G est plus proche des 1 Mbps, voir parfois 2, mais pas bien plus dans notre zone.

nexus7_LTE_tests

Récapitulatif des essais 3G/4G

Sur cette capture d’écran, le premier résultat est effectué sur le réseau JoeMobile : faible, mais suffisant pour surfer, tout en restant bien loin de la 3G+++++++ promise.

bouygues_logo

Les essais se sont alors poursuivis par l’offre sans engagement de Bouygues Telecom, avec une carte Bbox Nomad Prépayée, à 9,90 € TTC :
bbox nomad 3G 4G

Après un démarrage difficile, sans 4G, la carte s’est soudain mise à fonctionner en 3G ou en 4G, selon la zone de couverture. A ce sujet, attention à la carte fournie par Bouygues Telecom : elle ne représente pas forcément une couverture efficace, c’est à dire qu’il ne vous faudra pas compter sur une réception parfaite partout, même si la 4G est annoncée dans votre village, comme ce fût le cas ici.
En fait, dans notre cas présent, la réception 4G n’est possible qu’à l’étage, avec une ou deux barres de signal, pas plus. En bas de l’habitation ou dehors, vous n’aurez que de la 3G, plein signal certes, mais que de la 3G.

bouygues_4G_carte

Carte 4G surestimée de la 4G à Crossac

La 4G de Bouygues donc, vous pourrez avoir une idée de sa qualité en vous reportant aux nombreux essais de débit effectués, cf capture en début d’article, entre 22 et près de 60 MBps au plus proche de l’antenne. C’est bon, largement bon pour surfer, largement agréable pour activer un hotspot WiFi sur Android. J’avoue m’être régalé avec cette connexion et l’avoir largement testée car Bouygues offre deux jours gratuits à toute souscription, puis des recharges selon vos besoins :

bbox_nomad_offres

Recharges Bbox Nomad Prépayée

En 3G par contre, vous disposerez de 3 à 5 Mbps, là encore la H+ semble aux abonnés absents, c’est dommage, même si un tel débit reste clairement suffisant pour surfer, skype, lire ses emails ou les news du jour.

 

Conclusion

Après deux tentatives chez JoeMobile avec une formule sur mesure, il est évident que je n’y retournerai plus lorsque la SIM actuelle sera épuisée. Certes, le prix est faible, mais… voilà… on en a pour son argent, pas plus, surtout pas plus.

Si vous êtes un gros consommateur de nomadisme sur tablette, l’offre Bbox Nomad peut sembler sympathique, avec des forfaits de 14,90 € mensuels/ 3 Go (engagement 24 mois, sinon 19,90 € mensuels sans engagement) à 44,90 €/mois et 16 Go de données, voir même 59,90 € H.T./mois pour 20 Go, à destination exclusive des professionnels.

Personnellement, je rechargerai uniquement mon offre Bbox Nomad selon mes besoins, un déplacement ponctuel d’une semaine par exemple, considérant la possibilité d’utiliser aussi son smartphone en hotspot mobile.

Attendons maintenant de voir ce que le dernier entrant dans les télécoms français, Freemobile, proposera comme offre 4G, avec offre tablette ou non, et surtout avec quels débits : chat échaudé, craint l’eau froide 😉

Et comme tout bougera forcément, je fais le pari qu’en 2014 nous verrons Sosh, B-and-You et sans doute Red proposer la 4G à leurs abonnés, soit sans surcoût, soit sous la forme d’une option résiliable à volonté, qui sait…

 

Be Sociable, Share!