Un arrivage un peu massacré durant le transport, il ne nous en fallait pas plus pour aller jeter un œil à l’intérieur d’une antenne parabolique 5.8 GHz, et plus précisément sur son élément rayonnant, ce bout de plastique et métal qui s’insère au milieu de l’antenne et lui permet « d’illuminer » la zone à couvrir.

Voici donc ce que nous trouvons à l’intérieur :

C’est un circuit imprimé strip-line double face réduit à sa plus simple expression, relié toutefois sur un câble coaxial très faibles pertes, 5.8 GHz oblige. De la qualité donc, signée Stella Doradus.

Be Sociable, Share!