Vous n’êtes hélas pas élligible à l’ADSL ? C’est hélas fréquent, bien plus qu’on ne peut l’imaginer, en dépit des jolis discours venus de l’Elysée ou d’un Ministère inconnu jusqu’alors 🙂

Il est pourtant facile de récupérer une liaison internet digne de ce nom, mais il faut avant tout pouvoir rentrer dans un certain cadre technique :

  1. trouver une liaison ADSL jusqu’à maximum 10 km de votre domicile
  2. n’avoir AUCUN obstacle sur cette liaison : pas de forêt, pas d’arbres, pas de montagne, RIEN !
  3. trouver une personne acceptant soit de partager sa connexion existante, soit de vous héberger votre connexion (une ligne téléphonique)
  4. savoir installer votre matériel : 4 chevilles, une fixation de parabole en L et quelques outils de base.

Fixation en L

Exemple de fixation

Pour vérifier la distance entre deux points, vous pouvez utiliser une bête carte routière, ou mieux encore, le logiciel google earth. Vérifiez bien que la liaison soit dégagée, sans obstacles, en montant par exemple sur votre toît.

Le module que vous allez alors installer sur votre toît, et sur celui de la personne disposant de l’arrivée ADSL, est un système composé d’un point d’accès et d’une antenne directive à fort gain, le tout intégré dans un boîtier étanche.

En sort un seul et unique cordon Ethernet de 25 m que vous allez relier à votre ordinateur, via un module de téléalimentation permettant de mettre sous tension tout le système. Une fois le PC relié, vous êtes en ligne.

CPE Infracom

Exemple de CPE

Résumons :

  1. une liaison sans obstacles
  2. une connexion ADSL hébergée, avec un débit suffisant (nous conseillons fortement Orange, plus coûteux, mais tellement plus fiable sur la durée).
  3. une antenne sur votre toit
  4. une antenne sur le toit de la maison hébergeant l’arrivée ADSL

Be Sociable, Share!