Au fil des discussions lors des différents appels chez Infracom, je m’aperçois que la notion de « tout IP » n’est pas encore bien rentrée dans les moeurs. Cela n’est pas surprenant car le concept est un peu nouveau : tout faire transiter sur une simple et banale connexion réseau, une connexion internet de préférence.

Tout faire transiter ? Oui, du moins sur le principe :

  • téléphone
  • fax
  • email & sur internet
  • vidéosurveillance
  • contrôle d’appareils à distance (commutation marche/arrêt en 220 V)

L’utilisation des emails et du surf internet, inutile d’y revenir, je pense que chacun maitrise à peu près le sujet 😉

La téléphonie et le fax par contre, cela reste encore peu connu, même si les box des opérateurs ADSL français l’intègrent depuis longtemps déjà : comment s’effectue un appel depuis votre Livebox ou votre SFRbox selon vous ? Cela ne passe pas par les paires de cuivre d’une ligne France Telecom, mais via internet, numérisé, converti en IP, ce « protocole » qui permet d’acheminer des données via internet.

Ainsi, vous pouvez disposer d’un numéro de téléphone plus ou moins transportable puisqu’il vous suffit de relier votre téléphone IP ou votre adaptateur téléphonique IP sur la première connexion internet venue. La ligne téléphonique devient alors totalement indépendante, virtuelle à la rigueur puisqu’elle n’est plus attachée à la ligne France Telecom des années 70.

En France, je relie mon téléphone à ma box, mais s’il m’arrivait un jour de vouloir déménager un mois en Italie, il me suffirait de relier mon téléphone à une arrivée internet pour être aussitôt en ligne, 2000 km plus loin, et pouvoir recevoir ou émettre mes appels de la même façon ! Je pousse l’analyse encore plus loin : avoir un numéro de téléphone FRANÇAIS n’importe où dans le monde, imaginez un peu l’évolution, tout cela grace au tout IP 😉

Mieux encore : je ne veux pas me promener avec mon téléphone IP, j’utilise alors un softphone, c’est à dire un logiciel que je vais utiliser sur mon ordinateur portable, voir sur mon iPhone, et qui « contiendra » ma ligne téléphonique. Voyez par exemple iSip sur iPhone que j’utilise ici régulièrement.

Continuons le raisonnement : avec le prix d’une ligne téléphonique IP (0.99 € H.T./ligne à ce jour), plus besoin d’ouvrir xxx lignes France Telecom à 16 €/mois minimum ! L’économie annuelle est plus qu’intéressante, pour peu que votre connexion internet soit elle suffisamment rapide pour acheminer le flux IP de xx lignes simultanées, attention à cet aspect là également…

Et le fax fonctionnera de la même façon, soit via un appareil tout IP muni d’un connecteur réseau RJ45, soit via votre bon vieux fax à papier thermique que vous relierez à un adaptateur VoIP type PAP2 comme celui-ci :

Pour la vidéo, le principe est le même : une caméra IP branchée sur votre réseau, en filaire ou via un bridge WiFi, devenant accessible depuis internet.

S’il fallait résumer en simplifiant à l’extrême, commencez par établir un réseau, une autoroute avec un certain débit. Dessus viendront se greffer des utilisations distinctes : voix, fax, vidéo, musique, télécommande, etc. Tout est possible, seule votre imagination et la capacité de votre connexion internet limiteront les choix atteignables.

Be Sociable, Share!