Voici une évolution intéressante des Picostation 2 : la Picostation 2 flashée sous Open-Mesh !

Open-Mesh propose une solution permettant à plusieurs Picostation 2 de se relier automatiquement entre elles, format ainsi un réseau maillé (mesh) totalement automatique.

MAIS, car il y a un mais, cette solution a l’inconvénient de réduire la bande passante : plus vous utiliserez de relais, plus la bande passante diminuera. A utiliser donc à bon escient, même si la solution peut sembler extrêmement simple !

D’autre part, nos tests montrent qu’il s’agit d’un fonctionnement à réserver à des personnes expérimentées, sachant manipuler un minimum le matériel WiFi. Par exemple, la mise à jour et l’auto-configuration des Picostation 2 demande un certain temps entre la saisie de l’adresse MAC de chaque Picostation, le positionnement sur la carte, et le fonctionnement effectif des modules : nous avons ici compté environ 20 mn lors de nos essais, mais 20 mn une fois pour toute, après le fonctionnement est quasi instantané 😉

Nous vous proposons donc des versions de Picostation 2 flashées, à destination des utilisateurs expérimentés, maniant la langue anglaise et familiers avec le WiFi. Nous n’assurons pas le support d’Open-Mesh, leur support étant déjà très réactif.

Pourquoi également ne pas diffuser les modules Open-Mesh eux-même ? Nous les trouvons pour le moment limités, et leur prix de revient, port & douane compris, seraient bien au delà d’un prix marché que nous souhaitons comme toujours le plus bas possible. Il est donc urgent d’attendre, d’utiliser en attendant les Picostation 2 modifiées : ce sera toujours une alternative gratuite aux Meraki…

mesh

Be Sociable, Share!