Plutôt que de tirer un long coaxial entre le point d’accès et son antenne, avez-vous pensé à déporter le point d’accès au plus proche, au besoin dans un boîtier étanche, et à alimenter ce point d’accès avec un seul câble, mais pas un coaxial, un câble Ethernet CAT 5 ?

C’est tout à fait possible en se servant d’un POE, Power Over Ethernet, ce qui en français donne quelque chose du genre « alimentation via ethernet ». Le câble Ethernet sert alors de transport à la fois pour les signaux de votre réseau informatique, mais également pour l’alimentation du point d’accès : un seul câble de 25 à 50 m suffit !

J’entends les puristes dire : « oui, mais Ethernet, on peut aller jusque 100 m !! ». Certes, sur le papier, mais avec un POE on s’aperçoit que l’alimentation au bout des 100 m n’est pas toujours très puissante… la perte est importante, sauf peut être si vous envoyez 48 V en bas pour en récupérer 3.3 V en haut (cas des alimentations des AP Buffalo).

Sur la photo ci-dessous, vous apercevez sur la droite un POE 5 Vcc alimentant un AP via une fiche jack (en bas à droite de la platine), et fournissant la connexion Ethernet via le câble bleu. Le cordon ethernet du POE se branche lui sur l’emplacement laissé libre sur la photo, en bas à droite du POE. L’AP présenté ici est intégré dans un boîtier étanche muni d’une antenne panneau 14 dBi : aucune perte coaxiale en ligne, la liaison est optimisée au maximum !

dscn1569.JPG

 

 

Be Sociable, Share!