Depuis 21 années d’activité, j’ai toujours été surpris de la propension qu’ont certains clients à mettre les mains dans des systèmes qu’ils ne maitrisent absolument pas. Curiosité, envie d’apprendre ou simplement absence totale de raison, je ne sais quelle qualité ou défaut leur accorder.

Toujours est-il que si un système livré opérationnel et testé se met soudain à ne plus fonctionner alors que le client aura modifié la configuration, devinez sur qui cela va tomber ?! C’est un peu comme si vous vous disiez que scier la branche sur laquelle vous vous trouvez est une splendide idée, et que si jamais vous faisiez une chute importante, ce serait de la faute de celui qui a planté l’arbre  : C’EST ABSURDE !

Alors oui, on peut tester, améliorer, modifier, mais en informatique cela suppose une démarche préalable : sauvegarder ! Pensez à stocker la configuration opérationnelle quelque part pour venir ensuite la ré-appliquer et retrouver un appareil fonctionnel si jamais vous aviez trop bricolé ce qui avait été correctement préparé en labo.

Et si vraiment vous étiez coincés, imaginez juste une minute qu’un retour atelier est possible, mais que cela va forcément engendrer des frais, de transport déjà, mais également des frais pour le temps passé à tout remettre en état puisque VOUS avez décidé d’intervenir là où vous n’aviez aucune compétence. Oui, c’est rageant, rageant de voir que VOUS n’avez pas réussi à modifier ce que vous vouliez, mais s’il vous plait, de grâce, ne faites pas porter la responsabilité au vendeur du matériel et assumez votre erreur, sous peine de voir la relation commercial se tendre un peu 😉

A l’avenir, réfléchissez deux fois avant d’intervenir, pesez le pour et le contre : en informatique, quand ça fonctionne, on ne touche pas, même pour une mise à jour logicielle super-extra-méga fabuleuse, ou alors on s’attend à devoir mettre les mains dans le cambouis et donc avoir les compétences pour le faire…

 

Be Sociable, Share!