Souvenez-vous du billet vous présentant un Raspberry Pi transformé en télécommande 433 MHz. Mais si, ce billet là, suivez donc le lien enfin !

raspberry_domo_433

Raspberry Pi B+ avec Tx / Rx 433 MHz

Voici donc un retour d’expérience, après plusieurs semaines passées à essayer, bricoler, bidouiller.

Commençons par ces petits modules 433 MHz que vous allez trouver pour vraiment pas cher sur Ebay sont… pas chers… et pas tip-top au niveau qualité, surtout pour ce qui concerne l’émetteur, en haut à gauche sur l’image suivante :

raspberry433

Force est de constater que l’antenne intégrée n’est pas du tout suffisante pour pouvoir émettre une trame au delà d’un petit studio de 25 m2. La solution ? Venir souder une antenne externe, soit via un simple et bête fil de cuivre, soit via une véritable antenne (merci ebay).

A ce jour, le petit Raspberry est utilisé avec succès pour :

  • télécommander 3 lampes par radio via l’émetteur 433 MHz
  • télécommander une lampe avec un relai 12 V
  • télécommander 2 modules 220 V via une télécommande canibalisée et reliée à des relais, le tout via des trapes SNMP
  • prendre un cliché « local » en utilisant la caméra HD du Raspberry
  • capturer en temps réel l’image de plusieurs caméras IP
  • envoyer les images par email

Il peut en outre activer 2 relais supplémentaires sur l’interface PiFace installée sur son dos, et dispose encore de 4 relais disponibles pour des commandes en SNMP.

Certes, je suis d’accord avec vous, ce n’est pas dynamique, ce n’est pas programmable à volonté comme les centrales domotiques du commerce, mais n’oublions pas qu’ici TOUT a été programmé sur mesure, connecté, activé, et relié selon des besoins bien précis, sur une plateforme qui ne sert à l’heure actuelle qu’à des essais. Il ne s’agit pas d’une distribution domotique prête à l’emploi comme on en trouve tant, mais de xx modules qui interagissent à partir d’un script PHP, ou de façon autonome via un crontab. Ce script appellera alors des modules python3 ou des scripts .sh.

L’idée n’est pas de faire LE chef d’oeuvre de programmation, mais de partir de scripts simples, créés de A à Z ou repris d’exemples sur la toile, et de venir ajouter des fonctionnalités au fur et à mesure : je ne suis pas programmeur, je suis bidouilleur, et j’assume parfaitement un manque de connaissances, tout en étant capable par contre d’apprendre assez rapidement de nouvelles notions. Et là, apprendre, ce n’est que du plaisir, que du bonheur, véritablement motivant car les résultats sont visibles pas après pas 😉

Cette plateforme est en outre accessible via une connexion internet sur IP fixe, protégée par login et mot de passe, et dispose d’un petit serveur ftp pour venir y charger facilement des fichiers.

Prochaine étape :

  • venir relier un récepteur 433 MHz pour recevoir les informations d’un détecteur de mouvement et d’un détecteur d’ouverture de porte.
  • rajouter une sonde de température.
  • simuler une présence en activant des allumages à des heures aléatoires, avec détection d’obscurité

Et vous, quelles applications domotique avez-vous ?

Aller plus loin : la réception 433 MHz en tâche de fond avec 433Utils et RFSniffer

 

Be Sociable, Share!