Capturer le temps qui passe au moyen d’un simple Raspberry Pi et de sa caméra HD, voici un projet simple, peu coûteux, et capable d’être totalement autonome si on utilise une connexion 3G/4G, par exemple avec le petit modem Huawei fourni par Bouygues Telecom dans son offre Bbox Nomad :

raspberry_4G_bouygues

Oui, la caméra est à l’air libre, rien n’a été monté, rien n’a été optimisé, cela reste une expérimentation pour le moment, mais cela viendra, patience 🙂

L’intérêt d’une connexion 3G/4G est évident dans le processus de traitement d’une image de taille moyenne. Lançons notre script upload.sh et observons les débits en envoi :

pi@raspberrypi ~ $ sh upload.sh

/var/www/webcam.jpg:                                   365.07 kB  262.99 kB/s
/var/www/webcam.jpg:                                   365.07 kB  262.99 kB/s

Pas mirobolants, mais mieux qu’une bête connexion ADSL tout de même !

Pour faire reconnaitre le modem, je me suis inspiré de la méthode décrite sur ce site : elle s’adapte parfaitement à nos besoin, sans aucune modification.

pi@raspberrypi~ $ lsusb

Bus 001 Device 002: ID 0424:9514 Standard Microsystems Corp.
Bus 001 Device 001: ID 1d6b:0002 Linux Foundation 2.0 root hub
Bus 001 Device 003: ID 0424:ec00 Standard Microsystems Corp.
Bus 001 Device 004: ID 1a40:0101 Terminus Technology Inc. 4-Port HUB
Bus 001 Device 005: ID 12d1:1506 Huawei Technologies Co., Ltd. E398 LTE/UMTS/GSM Modem/Networkcard

Ah si, un détail toutefois : pensez à ne pas relier le modem directement sur le Pi, sinon ce dernier cherchera à le recharger, et l’alimentation s’effondrera rapidement. Un hub USB et le tour sera joué, simplement !

Allons plus loin et imaginons quelques utilisations possibles :

  • une batterie et nous avons un timelapse autonome
  • surveillons un site de départ de parapentes, sans connexion adsl, juste en 3G/4G
  • montrons l’image en temps quasi-réel de la plage en face notre hôtel, ou des montagnes avoisinantes : le client appréciera de pouvoir se rincer l’oeil avant de venir !
  • surveillons un véhicule et capturons son trajet toutes les 5 minutes
  • surveillons une résidence isolée, sans connexion internet fixe

Le matériel pourra se configurer pour détecter un mouvement, incruster des informations sur l’image, activer un VPN, voir même venir diffuser du flux vidéo HD en temps réel si vous n’avez pas peur de consommer votre forfait 3G/4G en quelques heures. Ajoutez une détection de contact sur le port E/S du Raspberry, et vous avez un mini-système d’alerte, totalement autonome.

 

 

Be Sociable, Share!