Une idée de développement, pas encore poussée à terme mais en bonne voie : une caméra qui capture des clichés à la taille que vous désirez (max. 5 Mpixel) et les transmet sur votre site Web en ftp. Vous pouvez alors afficher la vue en temps semi-réel à vos visiteurs.

raspicamPackagée en boîtier extérieur étanche, elle s’alimente avec 5 m de cordon USB et se relie à votre réseau en WiFi.

Cela signifie qu’il est possible de venir la faire tourner sur batterie, imaginez sur un site de départ de parapentes par exemple. Une alimentation solaire avec batterie tampon est donc totalement envisageable si les conditions d’installation le nécessitent.

L’appareil ne stocke rien, ce n’est pas son rôle, il n’a pas les capacités pour le faire : il capture, il transmet ! Il ne va pas non plus générer 300 images dans la journée, même si cela peut s’envisager en déclinant légèrement son fonctionnement. N’espérez toutefois pas lui faire compiler les vues d’une journée sous forme de film, sous peine de patienter entre 1h30 et 5 h, temps de traitement oblige. L’appareil n’est pas non plus un serveur vidéo, ou alors pour un ou deux visiteurs.

Non, sérieusement, l’appareil se destine à la simple prise de clichés HD 5 Mpixel en temps réel, à vous ensuite de gérer ce cliché et de l’utiliser.

Quelques exemples :

Parapente : vous allez pouvoir afficher un cliché du ciel, de l’occupation du site. Un panneau solaire, un petit routeur 3G/4G si vous n’avez pas de box internet proche, et voici l’image diffusée toutes les 5 minutes sur le site de votre club ou le site de la mairie.

Camping : diffusez une vue de la piscine, des installations de loisir, ou de la plage aux utilisateurs de votre hotspot, via un serveur Web local ou en utilisant une image hébergée sur votre site.

Restaurant de plage : affichez une vue ensoleillée de la plage, de son occupation ou non.

Site historique : une vue actualisée du site, des travaux en cours, l’évolution d’un rempart qui se reconstruit avec l’aide de bénévoles, etc.

Construction : une vue actualisée du bâtiment en train de s’élever, de la chaussée qui se modifie, du pont qui avance lentement au dessus de la rivière, etc.

Scientifique : dans quel état se trouvent les plants semés voici plusieurs semaines ? Le fruitier greffé a-t-il enfin fleuri ? L’animal mis sous surveillance a-t-il enfin donné une portée ?

Résidence secondaire : rien de particulier à l’extérieur après les violents vents de l’hiver ? Pas de dégâts ?

Livré complet, configuré sur votre réseau, sans aucune limitation d’accès (ssh), boîtier étanche et pied de fixation, alimentation USB 2A et son cordon de 5 m, le prix public est estimé vers les 190 €. C’est à peine plus coûteux qu’une caméra IP de base mais avec une résolution largement supérieure et une flexibilité de programmation surtout : le geek ira compléter à volonté !

Enlevons le boîtier et laissons l’appareil nu, nous tombons à environ 120 € pour une utilisation en intérieur, ou pour une intégration par vos soins.

Comme toujours, vos commentaires, idées, suggestions, sont les bienvenus 😉

 

 

Be Sociable, Share!