Guillaume Pépy, pdg de la SNCF, annonce l’ouverture du service WiFi sur le réseau TGV Est, après une mise en place réussie sur le Thalys. 15 rames sur 52 seront donc équipées d’ici juin.

Les voyageurs disposeront d’une connexion internet permanente, donnant également accès à un portail de contenus et à des services mis à jour en temps réel. Le tarif n’est pour le moment pas précisé, mais fin 2008, la SNCF évoquait environ 5 euros de l’heure.

Techniquement, le système utilisera une liaison satellite montante et descendante, un lien sol-train, et les réseaux terrestres (GPRS, 3G, WiFi) en complément.

L’antenne satellite suit le satellite lorsque le train est en mouvement. Si elle ne peut y accéder, dans les tunnels par exemple, la liaison bascule en WiFi ou 3G. La connexion est donc continue, basculant automatiquement d’un mode à l’autre.

Pour la partie technique, la SNCF s’est associée avec Nortel, Orange Business Services, Capgemini, Alsthom et Eutelsat. Pour les services, la SNCF s’associe avec le groupe Bolloré. Coût total : 20 millions d’Euros.

Be Sociable, Share!