Le dernier tweet de Tim Cook, patron de l’indéboulonnable Apple, a réussi à me faire bondir :

apple cook

Super, génial, la Pomme nous a sorti tout un tas de panneaux solaires en Chine, et c’est une bonne chose.

Mais, si nous voulons laisser un monde meilleur après notre passage sur Terre, ne faudrait-il pas aussi penser à moins consommer, moins jeter surtout, et par dessus tout, mieux recycler ? Or, c’est tout l’inverse que le génial Apple nous propose, limitant les possibilités de réparation sur ses machines, soudant les mémoires, collant les batteries et les coques des claviers.

Tenez, le dernier super clavier, 3/10 en note de réparabilité, c’est indécent ! Le MacBook Air ? 4/10, n’espérez pas sauver votre précieux portable si un jour il tombait en panne, c’est impossible sans passer par le coûteux SAV du constructeur !

Oui cher Tim Cook, il y a encore du boulot pour faire mieux, pour éviter les déchets. Rendre vos machines plus compactes est une chose, mais conserver la possibilité de les réparer, et ainsi éviter de les jeter à la poubelle, serait encore mieux : j’aimerai un mac plus gros, mais réparable, évolutif.

Et ce ne sont pas quelques panneaux solaires en Chine ou aux USA qui me feront changer d’avis, vos jolis et amaaaaaaazing discours sur la « vertitude » de la firme ne prennent pas : c’est une ligne de conduite générale, pas juste un marketing savamment orchestré !

apple_pomme_poires

 

 

Be Sociable, Share!