Les fournisseurs d’accès internet (FAI) se plient souvent en quatre pour vous proposer des offres les unes plus attractives que les autres, vous promettant des débits incroyables. Seulement voilà, hors des grandes villes et de leur dégroupage total, le débit espéré est rarement au rendez-vous si vous n’avez pas pris le soin d’étudier les propriétés de votre ligne avant.

Première étape, essentielle, le test sur Degrouptest.com. Entrez simplement votre numéro de ligne, le code postal et toute autre information ne servent pas et vous ferons perdre plus de temps qu’autre chose.

Vous obtenez alors une réponse au test de ce type :

Nous y découvrons alors :

  • le nom de votre central téléphonique
  • la longueur physique de votre ligne : 923 m
  • l’affaiblissement : plus il sera élevé, plus le débit sera faible. Dans notre cas, avec 12.5 dBi, nous allons avoir des débits excellents !


Vous sont ensuite proposées des offres chez les différents opérateurs, avec différentes possibilités : télévision, télévision haute définition (TV HD), téléphonie, etc. Laissons cet aspect de côté et intéressons-nous à l’onglet Plus De Détails :

Nous allons ici pouvoir aborder un aspect un peu plus technique. Regardons de nouveau la Longueur de la ligne, 923 m, mais cette fois-ci avec des détails intéressants : le diamètre des câbles utilisés entre le central téléphonique et votre domicile. Dans notre exemple, nous avons :

Cela signifie que sur 650 mètres, la ligne utilise un câble d’une section de 4/10ème, et sur 273 mètres un autre câble de 6/10ème. Plus la section sera GRANDE, moins il y aura de pertes en ligne, plus le débit, une fois arrivé à votre domicile, sera important. En clair, avoir par exemple 2 km de câble 8/10 sera plus intéressant que la même distance en 4/10. Mais il faut bien se dire que le cuivre contenu dans chaque câble coûte cher, que son poids va également varier, et qu’en général on trouve plus de 4/10 que de 6/10, et très rarement du 8/10…

En se basant donc sur le type de câble, le site vous estime les débits atteignables :

  • Débit descendant ADSL :8187 kbps (1023 ko/s)
  • Débit descendant ADSL 2+ :19653 kbps (2457 ko/s)

Nous pouvons donc espérer un superbe débit de près de 20 Mbps en ADSL2+, norme utilisable dans votre central téléphonique puisque le test vous le mentionne :

NRA compatible ADSL2+ FT : Oui

Quelques explications : NRA est le Noeud de Raccordement Abonné, l’endroit où vous récupérez l’ADSL, en gros votre central téléphonique pour simplifier. FT est bien entendu l’abréviation de l’opérateur historique, France Telecom.

Munis de ces précieuses informations, vous pourrez désormais éviter de vous faire « ballader » par les fournisseurs d’accès internet et connaitre avec précision le débit auquel vous avez droit ! Attention toutefois, dans une zone non dégroupée, passer chez un opérateur autre que France Telecom, c’est prendre le risque d’avoir un débit bloqué, comme ce fût le cas chez Crétin.fr ou SFR en ce qui me concerne par le passé, avec une ligne éligible à près de 7 Mbps mais un débit bloqué à 2 Mbps…

Méfiance donc, ne croyez pas tout ce qu’un service clients vous promettra, mais basez vous uniquement sur le test de ligne que vous avez effectué et exigez le débit maximum !