La gamme complète des modules Ubiquiti est disponible en ligne depuis ce matin :

2.4 GHz 802.11b/g/n :

  • Bullet, le module miniature à placer directement derrière une antenne
  • Nanostation 2 : le module tout en un avec un maximum de puissance et son antenne 10 dBi intégrée avec sélection automatique de polarisation.
  • Powerstation 2 : pour tous vos besoins de forte puissance, avec ses 400 mW et une antenne de 18 dBi, toujours avec sélection automatique de polarisation.

5 GHz 802.11a :

  • Nanostation 5 : le module tout en un avec un maximum de puissance et son antenne 14 dBi intégrée avec sélection automatique de polarisation.
  • Powerstation 5 : pour tous vos besoins de forte puissance, avec ses 350 mW et une antenne de 22 dBi, toujours avec sélection automatique de polarisation.

Reste l’incontournable dilemne désormais : quel module choisir pour votre liaison ?

Nous aurions tendance à désormais conseiller le choix des version 5 GHz, cette gamme de fréquence étant bien plus libre que le 2.4 GHz, surencombré par les modules vidéo sans fil, le WiFi et le bluetooth. Le 5 GHz offre certes des portées réduites, quoique cet adjectif soit un peu ridicule quand on observe les performances des Powerstation 5 ou des Nanostation 5 : aucune raison de vous priver pour des liaisons de quelques kilomètres, bien au contraire !

Tous ces modules sont gérés par le firmware AirOS, un logiciel extrêmement performant, capable d’obtenir un débit maximum dans des conditions minimales. L’essayer, c’est l’adopter, ce que nous avons rapidement fait ici chez Infracom lors de nos multiples essais !

Be Sociable, Share!