Un nouveau produit pointe le bout de son nez, sous la forme d’un contrôleur IP et d’une série de relais associés.

Reliez le contrôleur à votre réseau, qu’il soit ethernet ou WiFi (via un adaptateur dans ce dernier cas), et vous aurez accès à distance à la gestion (ON/OFF) de tous vos relais, soit via un simple logiciel Windows, soit via un serveur web embarqué dans le module de gestion, ou, mieux encore, via des trames SNMP dirigées directement vers votre contrôleur.

Ce matériel existe en plusieurs versions, ici avec 8 relais :

mais peut également être fourni avec 16 relais :

Caractéristiques techniques du contrôleur :

  • Dimensions : 43 x 55 mm
  • Interface Ethernt 10 Mbps avec LED d’activité
  • Consommation <50 mA / 12 Vcc
  • Alimentation 7.5 – 25 Vcc
  • Protocoles ARP, IP, ICMP (ping), SNMP v1, Web, TFTP
  • Deux adresses MAC protégées pour un accès sécurisé
  • Support des tags VLAN 802.1q
  • 2 x 8 sorties digitales
  • 1 x 8 sorties analogiques ou digitales avec convertisseur A/D 10 bit (0-3.3V)
  • Serveur Web intégré, avec accès à toutes les fonctions

L’interface Web intégrée est relativement complète, permettant d’activer à volonté les relais de votre choix, et de lire l’état des entrées :

Toutes les commandes peuvent en outre être exécutée via des trames SNMP envoyées depuis une commande DOS, Linux, ou tout autre matériel de votre choix. Les sondes SNMP préconfigurées vous sont fournies, permettant une utilisation immédiate.

Les applications :

L’imagination ne suffirait pas pour trouver une application à ce genre de module. Vous pourrez par exemple aller allumer votre chauffage avant d’aller rejoindre votre résidence secondaire, mettre le café en route, allumer le jardin ou le projecteur d’entrée, mais également vérifier la température via un capteur externe lu sur le port d’entrée analogique, couper le courant du relais 1 durant 5 secondes pour relancer votre serveur ou votre borne WiFi, etc.

Au niveau industriel, les applications seront encore plus nombreuses : déclencher le chauffage d’un atelier, allumer un projecteur de sécurité pour visualiser sa zone d’éclairage sur la caméra IP associée, vérifier un capteur d’alarme, etc.

Be Sociable, Share!