Idée intéressante pour tous ces pays où le gouvernement décide de couper ou de censurer l’internet : créer un réseau séparé, totalement indépendant. Je pense par exemple à la Libye, la Chine, la Syrie, l’Iran, la France bientôt, etc.

L’image illustrant l’article d’Engadget met en scène plusieurs matériels Ubiquiti :

On retrouve ainsi des Picostation, des Nanostation, un Rocket, et ce qui semble être un point d’accès Meraki ou Fon. Le département d’Etat américain dépensera ainsi 70 millions de dollars pour créer des réseaux d’ombre (« shadow networks ») permettant d’aider des opposants à communiquer dans un pays dont l’infrastructure de télécommunication est mise sous contrôle.

Source : engadget

Be Sociable, Share!