Comment distribuer l’accès internet provenant d’un réseau 4G dans toute une habitation ? Posons déjà quelques bases techniques :

  • tout l’équipement doit être placé en extérieur, donc être étanche.
  • il faut une antenne 4G directive, pointée vers le relai le plus proche.
  • l’antenne doit fonctionner sur TOUTES les bandes 4G de votre opérateur.
  • on alimente tout en PoE pour ne pas avoir à monter de 220 V sur le toit.
  • un bon signal 4G, ce sont des antennes reliées au plus court sur le routeur.
  • attention à la surchauffe en été…

Avec ces quelques éléments, voici ce que nous avons pu obtenir de notre routeur 4G :

Sur la gauche de la carte mère (en vert), vous trouvez la carte 3G/4G munie de son dissipateur de couleur grise. De ce dissipateur partent 2 connexions, vers les 2 connecteurs SMA femelle du boîtier d’origine. Plus tard, sur notre montage définitif, ces connecteurs seront débranchés, remplacés par ceux reliés à nos deux sorties N femelles du boîtier étanche. Sur ces N femelles nous brancherons directement notre antenne 4G : pas de pertes, pas de raccords, rien qui ne puisse diminuer le signal radio reçu !

Tout à droite et tout à gauche, deux blocs métalliques collés : deux antennes WiFi. En bas à droite, un autre bloc collé, vert : une troisième antenne WiFi.

En haut à droite de l’image, non connecté pour le moment, l’injecteur PoE qui permettra de venir envoyer à la fois le 12 V au routeur, mais également de brancher une sortie ethernet pour se raccorder à notre réseau.

A noter que nous n’allons pas enlever la partie basse du boîtier plastique d’origine, elle servira à isoler électriquement la platine de notre boîtier étanche métallique. Il n’est pas exclu par contre de venir ajouter un petit ventilateur pour extraire la chaleur du boitier vers l’une des sorties, encore obturées, en rouge sur le haut de l’image.

Un beau projet non ? Au final, le montage devrait être à 100% efficace et améliorer grandement le signal 4G reçu.

Be Sociable, Share!