Les chercheurs du MIT (USA) et de l’université de Porto au Portugal ont bien travaillé en démontrant qu’il serait possible de solidifier les transmissions de données sans fil face aux interférences. Le modèle mathématique ainsi trouvé porte le doux nom de Coded TCP et s’appuie sur la couche 4 du modèle OSI.

En encodant les trames émises, le Coded TCP rend possible un décodage avec « rebouchage des trous » si jamais un paquet avait été mal réceptionné. Sans fil, cela doit donc logiquement apporter un plus certain, évitant la répétition inutile de trames déjà émises. Le gain de débit peut ainsi varier de 2 à 16.

Source : PcWorld

 

Be Sociable, Share!