Un dessin valant mieux que de longs discours,  voici le synoptique du matériel nécessaire à la mise en place d’une zone WiFi déportée d’un central ADSL :

Nous y retrouvons des éléments que vous connaissez déjà si vous suivez régulièrement ce blog :

  • deux Nanostations 5 pour assurer le déport ADSL sur 5 GHz
  • un Wifipak pour assurer la gestion des utilisateurs
  • une zone de couverture, utilisant par exemple un Bullet 2 et une antenne omni 24 1360
  • un ordinateur intégrant un serveur Syslog pour conserver les connexions comme la loi l’impose
  • des ordinateurs clients, recevant directement le signal ou utilisant par exemple une Nanostation 2 pour obtenir un gain et une distance supérieure.

Tout ceci semble compliqué mais est en fait extrêmement simple à installer, d’autant que nous sommes en mesure de livrer le matériel pré-configuré et d’assurer la maintenance à distance si votre liaison ADSL dispose d’une IP fixe et du routage adapté.

C’est un système de ce type que vous installerez dans une commune qui ne dispose pas de ligne ADSL, ou pour couvrir l’extrémité d’une commune, là où les affaiblissements en ligne sont trop importants pour espérer un débit internet correct.

Très souvent, le débit est supérieur à ce que les offres Wimax promettent à prix fort, et votre réseau vous appartiendra : libre à vous de le gérer comme bon vous semblera, mais si possible en conservant un esprit communautaire impliquant tous les acteurs locaux.

Be Sociable, Share!