Reseaux-telecoms.net publie un article sur les difficultés à prévoir pour l’opérateur américain Sprint quant au déploiement de son réseau Wimax mobile, face à la LTE (Long Term Evolution) qui pointera très prochainement son nez.

Avec 67% des opérateurs favorables à la LTE, il y a fort à parier que ce sieur Wimax, jusqu’à présent annoncé comme LA solution, finira dans un recoin poussiéreux d’un quelconque musée des télécommunications, du moins dans ces pays qu’on appelle « développés »…

Source : Réseaux-Telecoms.Net