Au début de l’internet, vous aviez le modem. Peu après est arrivée la première box, la Freebox, intégrant téléphonie IP, TV, et internet, le fameux triple play. Tout le monde s’est alors engouffré dans la brèche : Livebox, NeufBox, SFR Box, Numeribox, et j’en-passe-box. Depuis, on nous vend internet comme un package bien ficelé, intégrant plus ou moins de chaines TV selon les fournisseurs, plus ou moins de services téléphoniques, et plus ou moins de liberté sur votre connexion (le filtrage Youtube chez Free par exemple).

Seulement voilà, si vous êtes chez Free, n’espérez pas recevoir une chaine exclusive d’un pack Orange, et vice versa. Vous vous trouvez ainsi lié aux bonnes volontés mais surtout aux accords commerciaux de votre fournisseur d’accès : à lui de décider quelles télévisions de rattrapage (replay) vous seront accessibles, quel opérateur TV il mettra en avant. En un mot, la liberté s’arrête à la porte de votre box.

Pas convaincu ? Allez donc chercher 6ter Replay sur votre Freebox. Si le service existe sur internet, en libre service, rien ne dit qu’il sera rapidement intégré au service de la freebox. Et D8 Replay, vous le trouvez sur toutes les box adsl ? Sans doute que non…

Pour plus de flexibilité, pour plus de liberté, j’en suis donc arrivé à me demander s’il n’était pas préférable d’en rester à un double play, internet et téléphonie IP, et d’aller chercher directement les flux vidéo voulus, soit avec les services de rattrapage, soit via des flux en direct, soit, pourquoi pas, via des vidéos Youtube (on y trouve des concerts entiers, des émissions, des films, etc.).

J’en suis également arrivé à m’interroger sur la disponibilité prochaine de services de diffusion de flux vidéo en direct, moyennant bien entendu un abonnement mensuel de base. Après tout, une option TV permet de recevoir vos chaines chez Sosh en 3G, alors pourquoi ne pas pouvoir imaginer un tel service séparément ? Cela existe déjà pour les abonnés Canal + ou Canalsat, avec des flux partiellement récupérables sur tablettes ou PC, mais l’intégralité des chaines n’est pas diffusé sous cette forme, et surtout pas en HD.

Imaginons, j’ai ma connexion Adsl chez Ovh, j’ai envie de regarder une chaine, soit en direct, soit en replay. Je connecte soit mon ordinateur, soit une mini-machine Android à ma télévision via son port HDMI et je vais directement chercher le flux concerné. Pour les chaines TNT, je conserve bien évidemment ma prise d’antenne habituelle, rien ne change. Pour plus de contenu, ma mini-machine Android m’apportera tout ce dont j’ai besoin :

  • de la VOD sur Google Play pour visualiser des films récents
  • les chaines replay
  • Youtube
  • les vidéos de votre réseau local
  • et peut-être un jour Google TV

Ainsi, je ne dépends plus du tout du bon vouloir de mon fournisseur d’accès, encore moins de ses juteux accords commerciaux avec telle ou telle chaine de télévision, des accords qui vous bloquent inévitablement dans un panel de chaines et ne vous offriront pas forcément l’intégralité des services disponibles en ligne. Mieux, si vous maitrisez l’anglais, ajoutez un VPN à votre connexion et vous pourrez aller visualiser le replay des chaines étrangères : à vous Netflix, Channel 4, BBC, etc.

Certes, la mise en place, le fonctionnement sont moins aisés qu’avec la jolie box TV, mais le résultat final sera sans comparaison aucune, sans contraintes surtout.

Alors, vers la fin du triple play ? Possible, j’avoue fonder de gros espoirs en cette Google TVgoogletv qu’on nous annonce depuis des mois, mais également en ces TV connectées qui devraient apporter un contenu valorisé, à condition que le consommateur puisse ajouter à volonté ses canaux TV et accéder à l’intégralité de la configuration, ce dont je doute un peu… La solution passerait plus par un boitier externe, un mini-ordinateur relié en hdmi pour les plus fortunés, une clé android à bas prix.

 

Be Sociable, Share!