Ce billet revient sur la transmission vidéo sur IP, c’est à dire l’envoi d’images en temps réel en utilisant un réseau, qu’il soit filaire ou sans-fil, avec ou sans sortie sur internet.

Dans la vidéo que vous allez découvrir, nous avons utilisé une tablette Folio 100 de Toshiba, fonctionnant sous Android 2.2, associée au logiciel IP CAM VIEWER disponible gratuitement sur l’android market.

Pour plus de renseignements, consultez :

Je crois qu’il faut désormais abandonner les transmissions analogiques du passé, limitées à une seule image par canal émis, et savoir s’orienter vers une solution IP avec ses nombreux avantages :

  • plusieurs images simultanées sur tablette, PC, netbook, smartphone, etc.
  • visualisation sur plusieurs modules à la fois
  • visualisation locale ou à distance via internet
  • enregistrement en flux continu (via VLC par exemple)
  • relayage possible : de A vers B, puis de B vers C, de C vers D, et couverture WiFi locale sur D.

J’ai en tête un cas concret, récemment mis en place pour un client : surveiller une étable, avec des bêtes malades. Il a suffit d’y installer trois caméras IP, un bridge 5 GHz pour se relier à l’habitation de l’agriculteur, et une simple borne WiFi 2.4 GHz pour offrir une couverture sans-fil locale à une tablette Android ordinaire (moins de 150 €).

Il devient alors possible de récupérer une image en direct dans toute l’habitation, sur l’une, l’autre, ou toutes les caméras à la fois.

 

Be Sociable, Share!