Weblogpack, cet enregistreur de connexions WiFi ou LAN, n’est pas prêt d’arrêter nous surprendre, tellement il est possible de le faire évoluer, simple question de configuration.

Tout d’abord, n’oublions pas sa raison d’être :

  • enregistrer les connexions transmises par des clients syslog, et ainsi répondre parfaitement aux exigences légales pour exploiter un Hotspot WiFi en France. Si vous ne savez toujours pas ce qu’est syslog, rendez-vous sur Wikipedia pour en découvrir toutes les subtilités.
  • offrir un serveur Web local pour présenter votre offre, afficher le menu de votre auberge, les animations de votre camping, etc.

Mais Weblogpack est également un serveur de fichiers muni d’un gros disque dur et d’une interface d’administration assez complète, surtout depuis la mise à jour en version 3.0 je dois dire. Il vous permettra donc de créer, par exemple, des répertoires pour stocker les clichés pris par vos caméras IP de surveillance (sur détection de mouvement ou à intervalles réguliers), de mettre à disposition des MP3 libres de droits pour vos utilisateurs, etc.

Dans le cas d’une surveillance par caméra IP, vous allez commencer par créer un répertoire, /cam1 par exemple, puis un utilisateur cam1 ainsi que son mot de passe. Activez l’accès lecture/écriture uniquement sur /cam1 et bloquez tout accès aux autres répertoires. Configurez le client FTP de votre caméra IP pour accéder à l’IP de votre Weblogpack et se positionner dans le répertoire /cam1 pour envoyer ses clichés : c’est tout !!

Vous aurez du coup accès au répertoire /cam1 via un simple explorateur de fichier sous Windows ou avec le Finder d’OS X sur Mac. Rentrez les codes d’accès et vous afficherez les images capturées sur alarme, c’est aussi simple que cela.

Pensez à synchroniser la caméra IP sur un serveur horaire (ntp) et à insérer un titre en surimpression, avec date et heure : cela facilitera l’identification géographique et temporelle si vous exploitez plusieurs sources d’images.

Oh bien entendu, vous allez me dire qu’il est possible d’utiliser la Surveillance Station disponible dans l’interface d’administration du Weblogpack. Oui, mais c’est sans compter le risque pris lors de l’installation : écraser le système syslog que nous avons installé sur le module ! D’autre part, Surveillance Station n’offre qu’une seule et unique licence caméra IP gratuite. Mieux vaut alors utiliser une méthode alternative, peut être moins souple, mais tout aussi évolutive : le logiciel intégré à votre caméra IP ! 😉

Nous allons prochainement installer une telle configuration chez l’un de nos clients, un camping, et vous présenterons le résultat final lorsque tout aura été correctement mis en place. A suivre donc…

Be Sociable, Share!