Continuons avec nos exemples pour l’implantation d’un réseau WiFi dans un hôtel, un camping, ou tout autre établissement ayant besoin de contrôler et d’enregistrer les connexions.

Notre précédent article vous avait déjà apporté quelques pistes de réflexion, en voici une supplémentaire : l’utilisation du CPL. Kesako ? Le Courant Porteur en Ligne, c’est à dire la possibilité d’utiliser les fils de votre réseau électrique pour étendre votre réseau informatique.

Pour résumer simplement :

  • branchez votre gestionnaire d’accès, ou votre switch si vous avez plusieurs accès WiFi, sur le CPL, lui même branché sur une prise de courant.
  • à l’étage, par exemple, branchez un second CPL, avec votre point d’accès WiFi.
  • et ainsi de suite, dans chaque étage

L’avantage ? Vous évitez de tirer des liaisons ethernet filaires, vous éviter également les relais WiFi, toujours assez gourmands en bande passante.

Cela nous donne donc l’infrastructure suivante :

Simple non ? Et surtout rapide à mettre en œuvre !!

Les plus aguerris de nos lecteurs pourraient se dire : « oui, mais il existe sur le marche des CPL intégrant le WiFi, pourquoi ne pas les utiliser dans ce cas ?? » Nous partons d’un principe simple : chaque module a sa spécificité, il est dédié à une tache et il la réalise pleinement ! Un point d’accès WiFi comportera donc une antenne adaptée, des réglages qui le sont tout autant, une puissance réglée en fonction de l’utilisation, etc.

Or, les CPL/WiFi actuellement disponibles n’offrent pas autant de possibilités et sont, à notre avis, à réserver pour une utilisation domestique de base. Cela changera peut être dans le futur avec l’apparition de nouveaux produits, mais pour l’instant, il est urgent…d’attendre 😉

Be Sociable, Share!