Lorsqu’une borne WiFi n’offre pas assez de couverture, grande est la tentation de venir modifier ses réglages et d’augmenter au maximum la puissance d’émission, solution de facilité, mais également, disons le clairement de stupidité !

Posons quelques bases de travail pour avancer dans notre réflexion :

  • le WiFi en 2.4 GHz, ce sont des micro-ondes, identiques à votre four du même nom, mais à des puissances moindres.
  • pensez au syndrome du porte-voix : vous allez être entendu, mais recevrez-vous le client WiFi qui cherche à vous joindre ?
  • les obstacles : le WiFi 2.4 GHz adore tout ce qui est dense, contient de l’eau (arbres, foule), ou du métal. Tout ceci bloquera immédiatement le signal !

Les micro-ondes :

Le 2.4 GHz a la particularité d’entrer en résonance  avec les molécules d’eau : il va les agiter au maximum, jusqu’à produire de la chaleur, et ainsi vous délivrer un plat chaud, prêt à déguster. C’est le principe du four à micro-ondes, mais c’est aussi la gamme de fréquences du WiFi. Plus vous allez mettre de puissance, plus votre antenne aura de gain, plus vous allez dégager un maximum de micro-ondes. Oh bien entendu vous ne chaufferez pas un sandwich, mais quid des tissus humains situés à proximité ? Vous avez envie de prendre ce risque ? Moi pas…

Le syndrome du porte-voix :

Plaçons nous sur deux collines éloignées. Sur l’une, j’utilise un porte-voix : je serai entendu sur la seconde colline, mais mon interlocuteur aura beau s’époumoner, je ne l’entendrai pas ! Voici ce qui se produit en WiFi lorsqu’un point d’accès « crache » un maximum de puissance : les clients WiFi, c’est à dire les utilisateurs, vont le recevoir mais n’arriveront pas à se faire entendre s’ils sont trop éloignés de la borne ! A quoi bon donc augmenter la puissance jusqu’à des limites déraisonnables ? Aucun intérêt, sauf à vous faire plaisir, et encore…

Les obstacles :

Le WiFi a horreur des obstacles… Le WiFi a horreur des obstacles… Le WiFi a horreur des obstacles… Le WiFi a horreur des obstacles… Le WiFi a horreur des obstacles… Le WiFi a horreur des obstacles…  

L’ai-je assez répété ? Oui, un arbre, une forêt, un immeuble sont autant d’obstacles, bien évidemment ! Tout ce qui empêche de tirer une balle de A vers B est un obstacle, c’est clair je pense ? 🙂 Positionnez votre point d’accès au milieu d’une forêt et vous ferez vous même l’expérience de sa faible couverture. De même, positionnez le point d’accès sans dégagement suffisant, et votre zone de couverture se réduira comme peau de chagrin, c’est physique, on n’y peut rien, surtout pas en augmentant la puissance.

La solution ? Multiplier les points d’accès ! Je sais, cela coûte plus cher, eh oui, mais c’est à vous de voir : couverture efficace ou bricolage ? Il faudra choisir, en installant par exemple une partie de zone à couvrir une année, puis une autre l’année suivante, etc. Ainsi vous diluez votre investissement et utilisez un matériel correct, parfaitement adapté.

——————————–

Pour conclure, avec toute installation WiFi pensez RADIO en priorité, demandez-vous si les ondes vont passer ou non, en fonction des critères exposés ci-dessus. Mais ne comptez pas sur moi ou sur Monwifi.fr pour vous configurer des bornes à pleine puissance : c’est illégal, et surtout c’est totalement irresponsable !

 

Be Sociable, Share!