La solution Wifipak Mini avec une imprimante de tickets arrive, le développement en labo se présente plutôt bien, jugez plutôt avec l’interface d’administration :

Ici, depuis une interface Web disponible sur votre hotspot, vous allez pouvoir générer vos coupons sur demande, un client à la fois, voir 5, ou même 10 si un groupe se présente. Vous pourrez également effacer les coupons expirés, ou même effacer TOUS les utilisateurs de votre hotspot WiFi, mais attention à ne pas cliquer au mauvais endroit…

Lorsque vous cliquez pour générer un coupon, le système va exécuter un script, générer un login et un mot de passe, l’envoyer à votre hotspot Wifipak Mini, générer un ticket, l’imprimer et couper le papier. A la fin, une fenêtre pop-up s’affiche, vous indiquant la fin de l’impression, vous pouvez passer au ticket suivant.

La génération via une interface web s’accompagnera d’une génération via un simple clavier numérique relié en usb sur votre contrôleur : les touches 0 à 9 permettront d’activer une génération rapide des coupons, sans avoir à utiliser votre ordinateur. C’est simple, rapide, efficace !

Dans le conception de ce produit, nous avons opté pour certains critères, quitte à faire augmenter un peu le prix de revient, mais c’est une condition sine-qua-non pour avoir une durabilité :

  • un Raspberry Pi 3 pour la gestion
  • Raspbian pour le système d’exploitation (pas question ici de programmer avec Winchose et ses multiples bugs à répétition lol)
  • une imprimante Brother QL-570 : ce choix est dicté par un papier de bonne qualité, en rouleau continu (contrairement à Dymo qui propose des rouleaux d’étiquettes), une impression thermique (= pas de cartouche à changer), un matériel utilisé ici depuis plusieurs années, sans failles.

  • un clavier USB « commercial » : pas de bricolage sur le Raspberry Pi pour venir ajouter un bouton, pas de perçages horribles, aucun risque de mauvais contact sur la durée.

A terme, il n’est pas exclu de concevoir un bloc écran tactile + Raspberry Pi :

Mais, car il y a un mais, cela ajoute encore un peu plus d’euros au prix de revient, est-ce bien une idée ? L’autre mais, c’est l’exploitation de l’écran, pouvoir utiliser un script qui va véritablement afficher ce que nous voulons, sans afficher l’environnement graphique du Raspberry Pi mais uniquement un écran avec des pavés de sélection, sans autre accès possible pour ne pas remettre en question la stabilité de l’appareil ?

Nous allons prochainement vérifier si la p’tite framboise est capable de gérer à la fois la génération des accès hotspot ET l’enregistrement des connexions. Logiquement oui, à condition de bien concevoir et d’optimiser les scripts.

 

Be Sociable, Share!