De nouveaux développements sont en cours pour le hotspot Wifipak Mini livré avec imprimante de codes.

Désormais, il vous est possible de générer des codes sur mesure avec ou sans impression :

Dans ce cas, retenez le code, il ne sera pas imprimé, pas affiché, juste transmis à votre gestionnaire Wifipak Mini et c’est tout : pratique pour économiser du papier ! De même, les codes générés manuellement peuvent fonctionner sur une durée d’une année : là encore, c’est très pratique si vous avez des utilisateurs sur une longue durée, un camping par exemple, ou des résidences hôtelières.

En développement, nous avons un système permettant de générer des coupons sous forme de planche à imprimer sur une imprimante ordinaire :

Pour le moment nous n’avons pas modifié les quantités de 1, 5 et 10 coupons, le temps de valider le processus en labo. Une fois le choix effectué, par exemple 10 codes d’une journée, vous obtenez l’affichage d’une planche sous forme d’image :

Cette planche peut être imprimée sur votre laser ou jet d’encre du bureau, vous pouvez également faire un clic droit pour la sauvegarder sous forme d’image et l’imprimer ultérieurement.La fonctionnalité sera sans doute disponible sous forme de 10, 20 ou 30 codes. Il nous faut maintenant améliorer le temps de traitement, une génération de 30 codes prenant actuellement environ 30 secondes.

Un script interne a également été remis à jour, script qui se charge de gérer les utilisateurs expirés et qui pouvait poser quelques soucis à certains moments.

Toutes ces fonctionnalités seront gratuitement disponibles, le moment venu, aux utilisateurs actuels de Wifipak Mini + imprimante qui en feront la demande : nous vous demanderons certains accès à distance sur votre matériel, le temps de venir injecter les nouveaux fichiers (ssh, ftp, http essentiellement).

Pour finir, le développement d’un module tactile est toujours en cours : appuyez sur un petit écran de 7″ pour générer des codes d’une heure, un jour, une semaine, ou un mois, avec des quantités de 1, 5, ou 10 pièces.

Sur ce projet novateur, nous avons besoin de vérifier la bonne tenue en charge du petit Raspberry Pi 3 utilisé, tenue en charge de son alimentation également, et tester la résistance de l’ensemble sur une longue durée. Rien n’est encore fait, mais le prototype utilisé en labo est opérationnel, très simple et souple d’emploi : posez le sur un comptoir, et imprimez sans avoir à utiliser votre ordinateur ! Difficile de faire plus simple !

 

Be Sociable, Share!