Trop de sauce sur une installation Wimax du Nord Bretagne, et ce sont les associations qui s’insurgent, à raison cette fois-ci puisque les 0,6 V/m préconisés sont largement dépassés.

L’histoire se passe à Pontrieux, avec des mesures à 2,29 V/m. Faut-il en penser que l’opérateur augmenter la puissance de ses relais pour espérer mieux couvrir, sans devoir investir dans de nouveaux relais ? Ce serait la réponse toute faite en effet. L’autre réponse serait un mauvais réglage, réglage que l’opérateur devra se dépêcher de modifier s’il ne veut effectivement pas avoir toute une population à dos…

Source : letelegramme.com

Be Sociable, Share!