Changement d’informatique oblige, me voici désormais avec un G580 de Lenovo, un CPU i5 et 4 Go de mémoire propulsés par Windows 8, l’occasion de rédiger un billet très personnel sur le nouveau système d’exploitation de Micro$oft.

A l’allumage de la machine, le Virus, pardon, le système d’exploitation dernier cri de l’entreprise de Seattle, vous propose de saisir un email qui sera utilisé comme compte Micro$oft sur la bestiole. Là, première surprise, le @ indispensable, généralement généré par un ALT GR + 0 sur les claviers français, n’apparait pas !! Et ça commence, premier bug, déjà, du départ, ça promet 🙂

Une fois l’ordinateur installé, nous voici devant un joli tapis d’éveil Playskool :

virus8

C’est sans doute mignon entre 4 et 10 ans, sans doute sympa sur une tablette, mais sur un ordinateur portable, c’est, comment dire, tout simplement à gerber, on n’a pas envie d’aller au delà, on cherche comment afficher un bureau standard, accéder aux paramètres SIMPLEMENT et RAPIDEMENT. Bref, première impression proche de la déception, voir de la tentation de dégager promptement et définitivement cette interface pour adolescent mononeurones.

Et puis cette boite d’alerte qui couine à chaque tentative d’utiliser un programme particulier, vous demandant de bien vouloir confirmer que vous souhaitez l’exécuter, c’est d’un ridicule, d’un absurde, comme si l’utilisateur que je suis ne pouvait être responsable de son ordinateur, de son verrouillage si je m’absente. Pire encore, on ne me demande aucun mot de passe pour modifier des paramètres systèmes, juste un clic, rien qu’un clic, une absurdité ! Et cette manie de vous imposer des logiciels, MacAfee par exemple, Micro$$oft Office qu’il me faudra de toute façon payer fort cher pour l’utiliser, et j’en passe ?

Ubuntu me manque, OS/X encore plus, Windows m’agace, c’est une plaie d’absence d’ergonomie, même si, il faut tout de même le souligner, Micro$oft a fait des efforts dans la stabilité logicielle.

Oui, je ne suis pas impartial, je ne me fie qu’à ce que je vois, à la facilité d’utilisation, à cet environnement qu’on voudrait m’imposer à tout prix pour une soit disant meilleure expérience utilisateur. Pour le moment, après 50 mn passées sur le portable, je ne suis pas convaincu, mais alors pas du tout, l’ergonomie n’y est pas, et c’est ce que j’avais déjà ressenti par le passé lors d’une visite dans une grande surface informatique. Micro$oft semble avoir copié les icônes façon Android, mais c’est grossier, peu abouti, lourd, et vraiment pas ergonomique.

Un gros ménage s’impose donc, en supprimant tout ce qui encombre inutilement mon disque dur, à commencer par MacAfee, puis Office installé d’office (pléonasme…) en version limitée. Poursuivons par l’installation de Chrome de façon à synchroniser les favoris de mes ordinateurs et smartphones, puis LibreOffice pour disposer d’un traitement de texte/tableur digne de ce nom et enfin VLC, des fois qu’une lecture vidéo soit nécessaire (Virus 8 ne lit pas les mkv à priori…).

La bascule sous OS/X arrivera rapidement, une fois le contenu du disque dur copié et mis en sécurité, au cas où… Je ne conçois pas travailler avec un portable sous Windows 8, c’est une horreur quand on utilise OS/X ou Ubuntu tous les jours, autant aller acheter un iPad si j’ai vraiment l’intention de me faire brider, contrôler, et limiter 😉

windows-8_virus

Be Sociable, Share!