Le fournisseur d’accès Clearwire, très connu aux USA dans la région de Portland (Oregon), est sous le coup de plusieurs procédures judiciaires, mettant en avant quelques déficiences quant à sa communication et son fonctionnement.

Il lui est en effet reproché de communiquer sur un service Wimax identique au service ADSL, tout aussi rapide, toujours connecté. Or l’expérience de bon nombre d’utilisateurs montre qu’il n’en est hélas rien, les coupures sont fréquentes et les débits éloignés des contrats souscrits. Les plaintes émanent de différents états , dont Washington, Hawaii, Minnesota, et ma Caroline du Nord.

L’auteur de l’article indique toutefois ne pas rencontrer de problèmes sur son accès, obtenant des débits de 3 à 5 Mbps. Il ajoute en outre que les commerciaux de Clearwire se déplacent gratuitement sur demande pour tester les connexions avant la souscription d’un abonnement : difficile de faire plus honnête du coup…

Et en France, où en sommes-nous ? Avons nous enfin des offres avec 6 MBps down / 1 Mbps up ? Je n’ose même pas poser la question 😉