Manger, et boire, ce sont les deux occupations de la majorité des festivaliers entre deux concerts, s’amassant sur les nombreux stands tenus par des bénévoles.

Mais en arrière de tout cela, c’est un approvisionnement continuel qui est réalisé par un service spécialisé. Il suffit pour cela de trouver les semi-remorques, correctement alignés, contenant tous les éléments nécessaires pour votre alimentation :

C’est cet aspect backstage qui retient en général toute mon attention, avec tout ce monde de fourmis laborieuses et silencieuses qui assure le bon fonctionnement de tout le festival : sans eux, point de Vieilles Charrues, c’est aussi simple à écrire !