NiverLan, le 13 Avril, lancera une expérimentation de clé WiMax à destination d’utilisateurs mobiles, avec un débit de 2 Mbps. D’aucun diront qu’il était temps d’arriver à de la mobilité, enfin de la mobilité, comme cela existe depuis des années aux USA par exemple, avec des débits largement supérieurs toutefois.

D’ici à dire que tous les opérateurs Wimax le proposeront, ce serait illusoire : actuellement les installations Wimax des utilisateurs (CPE) sont “fixées” sur un secteur du relai assurant la couverture locale : impossible de les faire bouger d’un secteur, d’une cellule à une autre, le système n’est pas prévu pour.

Source : ITRmobiles