Mais quel forfait va donc nous pondre Freemobile ? Tout le monde se pose la question alors que l’opérateur devrait proposer d’ici Vendredi ses offres, selon des sources sûres mais tellement peu informées et sans lien direct avec Free, comme toujours donc 😉

Voici un exemple soufflé par un utilisateur de Twitter, l’exemple d’Orange en Autriche  :

Sont concernés ici les seuls forfaits, sans mobile subventionné. Par exemple, avec 1000 SMS, 1000 mn (plus de 16 heures !!) de communications locales et 1 Go de données (réduit à 64 kbps au delà), vous ne payerez que 7,50 € chaque mois, sans engagement !!!!!!!

Gourmands ? Avec 4 Go de données et 4000 minutes de communications (plus de 66 heures pendu au bout du fil tout de même…), votre forfait vous coûtera 20 € chaque mois !

Alors peut-on espérer mieux de la part de Freemobile ? La concurrence, Orange ici, a-t-elle des marges de manoeuvre ? Je crois que oui, car ce qui se passe en Autriche ne me semble pas être bien différent de la France, le matériel reste le même après tout.

Impossible ? Regardez le concurrent Autrichien, T-Mobile :

Ah oui, là encore, 1000 minutes de communication, 1000 sms, et un volume de données de 3 Go (limité à 128 Kbps au delà), il ne vous en coutera que 12,72 € !

D’ici à penser que nos trois opérateurs franco-français en ont bien profité depuis des années, nous ponctionnant à qui mieux mieux, sans réelle compétition, il n’y a qu’un pas : une saine concurrence est maintenant attendue, avec une distinction faite via les services, les innovations, et le tarif. Nous attendons également des offres packagées mais différentiables : pouvoir payer à la fois sa connexion internet et son mobile, mais pouvoir aussi séparer l’un ou l’autre à volonté sans devoir tout résilier.

Alors, Freemobile, une révolution ou un soufflé qui va se dégonfler ? Verdict dans les prochains jours !