Pour suivre les mouvements ou localiser avec une certaine précision une personne, voici le tag WiFi, proposé par la société Ekahau :

Porté au poignet ou au mollet, étanche, ce petit appareil peut recevoir mais également émettre des alertes au moyen du bouton central. Dans un hôpital, un patient pourra par exemple demander de l’aide, ou simplement réagir au signal lumineux et aux vibrations envoyées par un membre de l’équipe soignante.

Le positionnement du bracelet est déterminé par le signal mesuré par plusieurs points d’accès WiFi, avec une précision de seulement quelque mètres. Dans le cas d’une faible densité de points d’accès WiFi, des balises infrarouges peuvent être implantées et complèteront les mesures.

D’autres modèles existent, adaptés à des objets, des véhicules, etc.

Source : Ekahau